docosteo sainteclaire


De l’Ostéopathie…

La dysfonction ostéopathique est une restriction de mobilité. Son origine est traumatique, métabolique ou émotionnelle. Elle se construit aussi lorsqu’il existe un déséquilibre postural…

L’ostéopathie est l’art du diagnostic et du traitement des dysfonctions ostéopathiques. Pour cela, il est nécessaire d’avoir une connaissance parfaite et un approfondissement permanent de toute la connaissance anatomique.

La dysfonction ostéopathique est une restriction de mobilité. Son origine est traumatique, métabolique ou émotionnelle. Elle se construit aussi lorsqu’il existe un déséquilibre postural.

L’origine de la dysfonction utilise des voies réflexes qu’elles soient somato-somatiques, viscéro-somatiques ou bien cortico-somatiques.

Le diagnostic de la dysfonction s’effectue par rapport à un point neutre. C’est un point d’équilibre d’une structure compris entre des barrières élastiques et anatomiques.

Lorsque survient un traumatisme, le point neutre habituel (physiologique), subit un déplacement et il devient pathologique. Ce point neutre pathologique se situe entre une barrière physiologique et une barrière restrictive.

Le diagnostic ostéopathique s’effectue avec la main et l’utilisation du toucher. Toute la main est tapissée de récepteurs de sensibilité profonde (proprioceptifs) qui sont directement connectés au cortex cérébral.

Les conséquences cliniques de ces dysfonctions sont immédiates et inflammatoires. Elles s’accompagnent secondairement de perte de mobilité, impotence fonctionnelle, perte de la masse musculaire, modification cutanée, puis arthrose et douleurs chroniques. Toute perturbation somato-émotionnelle fait partie de ces conséquences.

Progressivement se constitue une zone lésionnelle d’adaptation des tissus dans et hors de la zone concernée.

L’art du traitement ostéopathique consiste à rétablir la qualité mobile et vitale de ces zones en utilisant des techniques manuelles agissant sur les tissus et la respiration.